Wim Delvoye au Louvre

Actuellement au Louvre, une exposition est consacrée à l’ artiste belge Wim Delvoye et nous étions conviés à son vernissage le 30 mai dernier.

Les oeuvres de cet artiste qui s’est fait connaître pour son installation Cloaca – Machine à caca, reproduisant le système de digestion – et qui a été critiqué pour sa série de cochons tatoués, ont pris place dans différents lieux du Musée, tel un véritable jeu de piste.

Détournant la statuaire du 19e siècle comme pour la moderniser et lui apporter un regard nouveau, des statues en bronze et en acier sont dispersées dans les salles gothiques du département des Objets d’art, alors qu’une immense flèche torsadée est exposée sous la Pyramide. Les trois cochons de soie se fondant presque dans le décor, semblent à leur aise dans les appartements de Napoléon III, alors que huit crucifix enroulés sur eux-mêmes, font office de décoration de table dans la salle à manger impériale. Plus tard, on découvre une imposante chapelle en acier dans la salle Anne de Bretagne, dont une partie de la façade est volontairement restée inachevée comme pour mieux observer la précision du travail de Delvoye, jusque dans les moindres détails.

Copyright Photos : Kea Nop

http://www.wimdelvoye.be/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.